Découvrir le programme de la loi Robien

Loi de Robien en 2018

La Loi Robien est une déduction du revenu imposable qui opère à partir de l'amortissement du coût d'acquisition de la propriété (jusqu'à 65%). Cette exonération du droit est déduite du revenu net imposable (revenu de placement et revenu total) en pourcentage du prix d'achat (8% pendant 5 ans, puis 2,5% pendant 4 ans, puis 2,5% pour deux périodes de trois ans) pour une période maximale de 15 ans.

Le propriétaire doit s'engager à louer pour être utilisé comme résidence du locataire principal à une personne physique qui n'est pas un membre de sa famille fiscale pour une période de 9 ans. Cela exclut la jouissance de la propriété pour le propriétaire.

Toute nouvelle propriété à louer sans meubles (sans meubles) est éligible. Le budget d'investissement détermine le type de propriété (studio, 2, 3, 4 chambres à coucher ou maison) et son emplacement (la région parisienne, la province, les petites villes, moyennes ou grandes).

Informations sur le programme loi Robien

Loi Robien en 2018


Les avantages fiscaux

Les avantages fiscaux de l'appareil redirigé Robien sont les suivants:

La loi réorientée de Robien permet également l'imputation du «déficit de la propriété» lié à l'opération d'intérêt sur la dette. Le résultat est un déficit qui peut être attribué au revenu général dans l'intérêt des prêts. Les déficits excédant la limite maximale de 10 700 euros par an, ainsi que ceux relatifs aux intérêts courus, peuvent être transférés aux revenus du capital pour les 10 prochaines années (sauf en cas d'existence d'autres revenus de la propriété).

Mise en place du dispositif

Exemple: vous commandez une maison comme résidence principale pour 150 000 € de revenu imposable: 20% x 150 000 = réduction de la taxe annuelle de 30.000 €: 30.000 € x 25% = 7500 € est une première baisse de 7 500 €, la seconde 7 500 €, la le troisième de 7.500 €, le quatrième de 7.500 € et le cinquième de 7.500 €. Au final, la réduction d'impôt sera de 37.500 €.

L'article 4 du décret du 19 Décembre 2003 offre qu'à la suite de la restauration d'une ancienne maison destinée à être louée, il doit être équipé d'un système de chauffage qui, dans le cas d'un dispositif individuel ou collectif doit être conforme à la réglementation courant thermique et être équipé pour un système d'eau chaude centralisé.